du fond de chouck

du fond de chouck

Braque hongrois à poil court - Vizsla

Notre rencontre avec le braque hongrois

Notre rencontre avec le braque hongrois

La 1ere fois que je vis un braque hongrois, ce fut en 2000, lors d'une exposition à Compiègne. J'accompagnais alors ma tante éleveuse de basset artésien normand.


 


Je fus immédiatement séduite par la robe de ce chien et par son élégance.


 


Ce n'est qu'en 2004 que Vénus arriva à la maison, désirant un chien pour la chasse et la compagnie.


 

Après avoir étudié les caractéristiques des chiens du 7ème groupe, je me suis vite rendu compte que le braque hongrois était le chien qu'il me fallait, c'est pour moi la race la plus adapté à notre type de chasse et qui possède de surcroît un excellent caractère. 


 


Quelques années plus tard j’ai fait la rencontre de Simon, chasseur lui aussi, plutôt amateur de springer, mais qui après quelques sorties à la chasse avec les chiennes, ne put résister au charme et à l’efficacité du braque hongrois.


C’est donc à deux que nous poursuivons l’aventure.


 


En photo : en haut : Vénus à l'arrêt sur perdrix grise, milieu : Devinette lors du concours général agricole 2012 cat. CACS de la dernière NE. En bas : Vénus avec sa dernière portée dont Frite resté à la maison